Depuis ses débuts, Internet n’a pas cessé d’évoluer et de se transformer pour répondre aux besoins grandissants des utilisateurs. D’abord les enthousiastes, puis les entreprises, le grand-public et enfin les gouvernements. Aujourd’hui, Internet s’imbrique de plus en plus profondément dans nos vies quotidiennes. Un parfait exemple de ce phénomène est l’avènement de « l’Internet des Objets » (Internet of Things). Un nouveau réseau planétaire, dont les utilisateurs toujours passifs, sont des objets inanimés.

Comprendre l’Internet des Objets

La notion d’internet des objets (IoT) peut sembler confuse. Après tout, internet est un outil dont les utilisateurs sont censés être des êtres humains. On aurait bien du mal à imaginer un monde dans lequel une machine à café se sert activement d’internet. Pourtant, l’internet des objets se rapproche considérablement de cette vision des choses.

Les objets dans ce contexte, ne sont pas de utilisateurs au sens classique du terme. Ils sont plutôt connectés à internet de manière passive. En effet, depuis quelques années, on découvre des appareils électroménagers, des véhicules et même des éléments de la maison qui peuvent être connectés à internet.

L’exemple qui vient souvent à l’esprit, ce sont les assistants virtuels, les télévisions connectées, les montres ou même les voitures intelligentes. Mais l’épithète « intelligent » et désormais rattaché aux machines à café, aux aspirateurs, aux réfrigérateurs et même aux miroirs…

Quel est l’intérêt des machines intelligentes ?

La promesse des appareils intelligents est très séduisante. Après tout, il s’agit de simplifier la vie quotidienne en rendant les appareils plus autonomes. Pour recycler l’exemple de la machine à café, elle serait désormais équipée de capteurs pour vous notifier lorsque le filtre doit être changé, ou lorsque le bac à café est presque vide. Pour aller plus loin, elle pourrait d’abord vous notifier sur votre mobile et ensuite passer une commande pour se ravitailler en conséquence.

Dans le monde prôné par les défenseurs de l’internet des objets, votre machine à laver, votre aspirateur ou votre four pourraient en fair de même. Votre réfrigérateur pourrait faire vos courses lorsqu’il réalise que vous commencez à manquer de vivres. De toute évidence, une telle lecture générale de l’état de fonctionnement de vos appareils est précieuse. Mais, elle est loin d’être sans inconvénients…

Quels sont les dangers de l’internet des objets ?

Les détracteurs de l’internet des objets avancent généralement deux arguments de poids.

Si votre machine à café, votre pèse-personne, votre caméra de surveillance ou votre porte d’entrée sont connectés à internet, c’est qu’ils sont connectés à des serveurs distants. Ils émettent donc des informations relatives à vos habitudes, votre état de santé, vos achats récents, vos tendances, etc. Ces données, lorsqu’elles sont malicieusement exploitées, peuvent vous porter préjudice.

De même, une machine qui doit être continuellement connectée et mise à jour, est une machine pour laquelle le fabricant peut continuer de vous facturer. Les appareils se transformeront donc progressivement en abonnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *